AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas que pour que notre forum soit vivant il faut également faire de la publicité et voter sur les TOPSITES toutes les deux heures à intervalles de 30 secondes.

Partagez
 

 Almost easy (Séverine Cadigan)

Aller en bas 
AuteurMessage
Kiara McMillan
    « Rebelle Traitre »

« Rebelle Traitre »
Kiara McMillan

•• Date d'inscription : 09/03/2010
•• Messages Postés : 348
•• Multicompte : Non
•• Localisation : Labyrinthe
•• Emploi : Traître

Feuille de personnage
Age du Personnage: 28
Relations:
Disponibilité RP: Open

Almost easy (Séverine Cadigan) Empty
MessageSujet: Almost easy (Séverine Cadigan)   Almost easy (Séverine Cadigan) EmptyLun 14 Fév - 19:43

Presque facile... Presque atteignable, cette lumière, qui traversait les hautes fenêtres, et se déversait sur la masse d'agents, leurs allées et venues, leurs allures affairées... Personne ne semblait se douter que le soleil était là lui aussi, toujours présent, même si à Belfast, il pleut plus qu'il ne fait beau... *Le soleil est le dernier représentant de la nature*, pensait Kiara, le seul qui pouvait encore sauver l'humanité, par sa présence rassurante...
Il pouvait presque la sauver, elle. Kiara avait encore du mal à réaliser ce qu'elle avait accepté de faire, jusqu'où elle s'était abaissée, pour avoir la vie sauve, et une place même dérisoire, même méprise au sein des forts... Elle avait depuis longtemps ouvert les yeux sur l'entreprise vouée à l'échec des rebelles, s'était rendue compte que rien n'arrêterait Drake Wilson et ses complices, que la seule manière d'y résister était de s'y couler... C'était lâche, c'était mal, mais bizarrement, cela lui plaisait de se sentir mal. Elle ne s'était jamais senti aussi en vie que quand elle avait déchiré la peau du petit garçon, où son sang s'était déversé à ses pieds en une flaque propre, et que l'odeur acre lui était montée à la gorge... Quand elle s'était détournée pour vomir, sous les yeux satisfaits de ce sadique de Commandeur ! Il l'avait rejetée, la traitant avec mépris, la traitant de dégoûtante, mais il y avait pris du plaisir, elle le savait ! Seul un esprit aussi déjanté que le sien avait pu concevoir une épreuve, une preuve de confiance, aussi vile !

Se détournant du soleil, et de ses rayons bienfaiteurs, qui ne pouvaient l'atteindre de toute façon, elle emprunta le couloir menant à son nouveau lieu de travail. Eclairée par une lampe, seule dans une bibliothèque d'archives, comme une recluse, elle étudiait les dossiers des rebelles encore vivants, encore en fuite. Etudiant les profils, les visages, cherchant à établir des liens, à retrouver des indices, pour que Drake les retrouve et les soumette, comme il l'avait soumise à son jeu pervers... Elle n'était là que depuis peu mais elle entendait déjà les rumeurs ; on ne lui parlait pas, mais elle avait une bonne ouie et au cours des repas dans la cantine commune avec les subalternes comme elle, les insignifiants, elle avait entendu parler du mariage de Drake. Quelle femme pouvait être assez folle pour décider de passer sa vie avec un fou pareil ? Comment un fou pouvait-il aimer une femme, assez pour la rendre heureuse ?
Comment tous faisaient, John autant que les autres, pour vivre près de lui dans le Labyrinthe ?
Kiara faisait le tri entre toutes ses questions, cherchant des réponses, quand la porte s'ouvrit. Elle sursauta : qui venait la déranger dans son travail ?


Dernière édition par Kiara McMillan le Ven 25 Fév - 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverine Cadigan
    « Médecin »

« Médecin »
Séverine Cadigan

•• Date d'inscription : 29/03/2010
•• Messages Postés : 64
•• Multicompte : Caroline Foster
•• Emploi : Médecin

Feuille de personnage
Age du Personnage: 24 ans
Relations:
Disponibilité RP: 2/3 en cours

Almost easy (Séverine Cadigan) Empty
MessageSujet: Re: Almost easy (Séverine Cadigan)   Almost easy (Séverine Cadigan) EmptyLun 14 Fév - 22:55

Un mariage entre Quinn et Drake? Oh je n’avais aucun avis sur le sujet. Tant mieux s’ils voulaient se marier, après tout ils allaient être parents, et une famille unie était mieux. Surtout que cela pouvait rassurer Quinn en matière qu’elle pouvait bien garder ses enfants. Si le commandeur voulait l’épouser ce qu’il l’aimait et si il l’aimait il n’allait pas lui enlever ses enfants. Je marchais dans les couloirs du Labyrinthe avant de s’arrêter devant les archives. Pas vraiment mon territoire, mais eh, je ferais tout pour John. Ouvrant la porte une jeune femme sursautait. Refermant doucement la porte derrière moi, je m’avançais vers l’inconnu.

« Kiara ? Kiara McMillan ? Je suis Séverine Cadigan. Une.. amie de John. »

Une amie de John… Oui, je l’étais. Malgré l’Andragorium qui coulait dans mes veines et celui de John, cela n’avait pas empêché à créer une certaine complicité entre lui et moi. Quand quelque chose ne tournait pas rond, c’était vers moi qu’il se tournait et inversement. Mais récemment je commençais à m’inquiéter du comportement de John. On pourrait facilement se demander ce que je faisais ici. A vrai dire, je n’avais pas l’autorisation de venir ici. Et je n’aurais surement jamais mise les pieds ici. Car la curiosité n’était pas dans mon caractère. Ma la loyauté faisait belle et bien parti de mon caractère. Et c’était ce trait qui m’avait amené ici. Sortant l’Andragorium de ma poche, je la posai sur le bureau en face de la jeune femme.

« John m’a envoyé… Il n’aimerait pas que vous faites une bêtise en oubliant de prendre votre dose… »

Et vu qu’elle venait de sursauter, c’était bel et bien la preuve que soit elle avait oublié sa dose, soit sa dose commencait à toucher à sa fin et il lui fallait une nouvelle dose. Je la regardais. Je ne voulais pas être son ennemie. Je voulais être l’ennemie de personne. Je ne faisais qu’obéir aux ordres. Ordres de John car au fond, y avait qu’à lui que j’obéirais. Si j’obéissais au commandeur, c’était parce que John le faisait. Le jour ou il se retournerait contre Drake, je ferais la même chose. De même s’il ne le faisait jamais. J’avais confiance dans le jugement de John, plus que mon propre jugement. Et à ce qu’il m’avait dit sur cette Kiara, c’était sa cousine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara McMillan
    « Rebelle Traitre »

« Rebelle Traitre »
Kiara McMillan

•• Date d'inscription : 09/03/2010
•• Messages Postés : 348
•• Multicompte : Non
•• Localisation : Labyrinthe
•• Emploi : Traître

Feuille de personnage
Age du Personnage: 28
Relations:
Disponibilité RP: Open

Almost easy (Séverine Cadigan) Empty
MessageSujet: Re: Almost easy (Séverine Cadigan)   Almost easy (Séverine Cadigan) EmptyJeu 24 Fév - 18:12

Hrp: Désolée pour le retard dans ma réponse. Je te remercie de venir répondre à mon sujet libre, ça nous donne l'occasion de faire un sujet.

*Karl... où es-tu...?*
Pour l'instant, Kiara se satisfaisait de son occupation actuelle. Mais elle s'en lasserait bien vite si elle ne retrouvait pas Karl Bourgault. Cet homme l'avait marquée à vif, dans sa chair, dans son esprit. Quoiqu'il lui soit arrivé durant le séisme, elle devait le retrouver. Elle avait bien essayé dans les décombres, mais c'était trop dangereux pour une ex-prisonnière comme elle. Maintenant, à travers ce boulot insignifiant, elle pensait encore à lui. Mais plus comme une amante alanguie, puis une femme délaissée. Comme une femme vengeresse. Elle trouverait sa fiche, elle la montrerait aux agents du Doigt et Drake l'arrêtera ! *Il connaîtra ce que moi j'ai connu, et souffrira ! Et mourra !*

Cette pensée lui était presque réconfortante. Elle ne sera pas seule dans la souffrance. Il a été présent dans le plaisir, il sera là pour le sacrifice ultime.

Kiara sursauta quand une femme blonde s'approcha d'elle, l'appelant par son nom complet. Tout le monde savait qui elle était apparemment. Cela par contre ne la surprenait pas. Il fallait voir comme les autres agents la dévisageaient. Tous savaient qui elle était, d'où elle venait... mais sans apercevoir l'essentiel. Sans savoir par où elle était passée pour atterrir ici. Ou... peut être que si ? Et ils s'en fichaient, en fait, même contents qu'une "ennemie" se soit faite écrasée par le "Big Boss"!
Elle afficha une mine étonnée quand elle apprit dans la foulée que cette femme, Sévérine Cadigan, était une amie de John. *De mon John ? Pas possible, il a des amis ?*
C'était inattendu, et Kiara ne sut pas réfréner une vague de jalousie. Son visage rougit légèrement. Elle n'était pas sensée éprouver de tels sentiments pour son cousin. C'était plus fort qu'elle.

La phrase suivante l'énerva. Voilà pourquoi elle était là ! Pour exécuter les moindres désirs de John. Et lui aussi ! Il ne pensait à elle que pour prendre ce foutu Andragorium !
Mais cela l'apaiserait. Elle le savait. Elle défia Sévérine du regard. Un court instant.
"Il a raison."
Il lui suffisait de tendre son bras, sans même chercher à connaître son interlocutrice. Se laisser faire et se replonger dans ses dossiers. Mais elle était curieuse. Elle avait peur que tout en elle disparaisse si elle se le faisait injecter. Elle avait besoin de savoir.
"Vous le prenez, vous ? Ah quelle question bête ! Bien sûr que vous le prenez. Vous êtes l'amie de John alors ? John O' Brian ? Comment cela se fait-il ? Il n'a pas beaucoup d'amis."
Elle avait tout enchaîné, sans lui laisser le temps de parler. Elle avait envie de parler, d'écouter sa voix se perdre dans les échos de ce cagibi silencieux. Elle n'avait pas envie de se retrouver à nouveau seule ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverine Cadigan
    « Médecin »

« Médecin »
Séverine Cadigan

•• Date d'inscription : 29/03/2010
•• Messages Postés : 64
•• Multicompte : Caroline Foster
•• Emploi : Médecin

Feuille de personnage
Age du Personnage: 24 ans
Relations:
Disponibilité RP: 2/3 en cours

Almost easy (Séverine Cadigan) Empty
MessageSujet: Re: Almost easy (Séverine Cadigan)   Almost easy (Séverine Cadigan) EmptyJeu 24 Fév - 22:28

HJ : Mais de rien. Je me suis dit qu'on n'a jamais encore eu le plaisir de jouer ensemble.

J’observais la jeune femme devant moi. Cousine de John. J’essayais de voir des traits de famille. Mais pour l’instant je ne voyais rien du tout. La jeune femme ne semblait néanmoins pas facile abordable, et elle semblait être également un moulin de parole, car une fois qu’elle savait que j’étais une amie de John, les mots coulaient de sa bouche telle que de l’eau. Je l’observais un court instant. Apparemment elle ne semblait pas être pressé de prendre l’Andragorium. Je finis par m’installer devant elle sur une chaise. Rester debout toute une journée, ca fatigue les jambes. Et vu qu’une conversation semblait être entrain de commencer, je préférais m’asseoir.

« Je prend effectivement l’Andragorium, oui. Vous avez quelque chose contre l’Andragorium ? »

Vraiment peu de chance qu’elle se confie à Séverine. Après tout elle ne la connaissait pas. Et puis qui voudrait se confier à une adepte d’Andragorium ? Note que pourtant j’étais une amie de John et que si elle faisait confiance à John elle pourrait faire confiance à moi. De toute manière, ce n’était pas à Drake que j’irais raconter quoi ce soit. Ma loyauté était bien ailleurs.

« Il m’a sauvé il y a quelques années et m’a prit en quelque sorte sous son aile. M’a aidé à trouvé une maison et à faire des études. Et c’est également à cause de lui, que je suis ici, dans le Labyrinthe. »

J’avais beaucoup de l’amitié pour John, mais fallait dire que parfois j’avais du mal à suivre ses idées. Comme le fait d’accepter sa cousine dans le gouvernement. Elle n’avait pas fait parti des rebelles ? pourquoi il lui faisait confiance ? ou peut-être est-ce qu’il ne lui faisait pas confiance ? A vrai dire, elle n’en savait rien. Ils avaient pas encore eu le temps de réellement parler de tout ca. Regardant la jeune femme, elle tournait sa tête vers la fiole.

« Tu comptes pas en prendre ? Et prendre le risque que Drake te tue ? Tu sais qu’il n’attend que le premier faux pas de ta part… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara McMillan
    « Rebelle Traitre »

« Rebelle Traitre »
Kiara McMillan

•• Date d'inscription : 09/03/2010
•• Messages Postés : 348
•• Multicompte : Non
•• Localisation : Labyrinthe
•• Emploi : Traître

Feuille de personnage
Age du Personnage: 28
Relations:
Disponibilité RP: Open

Almost easy (Séverine Cadigan) Empty
MessageSujet: Re: Almost easy (Séverine Cadigan)   Almost easy (Séverine Cadigan) EmptyVen 25 Fév - 20:06

Si elle avait quelque chose contre l'Andragorium ? Kiara resta sans voix, après sa tirade. Que dire ? Elle ne savait plus si elle voulait le prendre ou non. D'un côté, ce serait une belle manière d'en finir avec toutes ces émotions qui s'accrochaient à elle sans lui laisser le moindre répit. De l'autre.. pouvait-elle dire adieu à son humanité comme ça ? John ne l'avait qu'à moitié convaincue. Elle était sonnée par la douleur quand il lui avait expliqué les avantages de l'Andragorium à l'hôpital. Mais même avec la meilleure volonté du monde, elle ne tiendrait pas longtemps maîtresse d'elle-même si elle ne le prenait pas. Elle était trop soumise à ces sentiments. Un jour ou l'autre, il faudrait bien franchir le pas.

Elle secoua la tête, c'était la seule réponse qu'elle pouvait offrir à Séverine pour l'instant.
Elle serra les dents quand Séverine évoqua son amitié avec John. Cet homme avait le don de sauver toutes les femmes qu'il rencontrait depuis quelque temps ! Que se passait-il ? Elle le connaissait impitoyable, autant avec sa deuxième femme qu'avec elle. Quelque chose avait changé. Sa loyauté envers Drake avait-elle faibli ? Elle se rabroua : cette femme avait l'air gentil, l'air innocent de quelqu'un qui allait lui inoculer un poison durable.

"Oui c'est un vrai saint" réussit-elle à articuler ironiquement. Elle seule connaissait le vrai John quoi que Séverine puisse en dire. Cela la rassura. Le mot "à cause de John" la fit sourire.

"A cause ? Vous n'êtes pas ici de votre plein gré, si ?"
Elle jouait sur les mots depuis quelque temps. Elle aurait du être brisée après son entrevue avec Drake. Et pourtant, elle parlait de John en saint, et osait parler de libre-arbitre à quelqu'un qui prenait l'Andragorium. Il allait falloir qu'elle se calme et vite.

Séverine était passée au tutoiement. Kiara leva les sourcils quand elle parla de Drake. Voici justement l'argument qui pouvait la faire changer d'avis. Elle était prête à faire un faux pas, justement. Se jeter sur Séverine et la tuer, peut être. Cette pensée la traversa rapidement, mais jamais elle ne ferait une chose pareille. John serait attristé. Elle ne voulait pas lui faire de peine, elle voulait le revoir et cela passait par cette femme. Elle devait devenir proche d'elle. Elle soupira :
"Je n'ai pas le choix, je crois."
Mais elle s'arrêta, pétrifiée par la peur. Elle allait devenir quelqu'un d'autre. Elle voulut retarder encore le moment :
"Comment on se sent après l'avoir pris ? Je l'ai déjà pris, mais là c'est différent. Je sais pas comment, mais c'est différent. Je me suis sentie libérée quand je l'ai pris pour la première fois, avant de devenir... une rebelle. Là j'ai peur de... Je ne me sens pas libérée. Je me sens emprisonnée."
Kiara s'était trop confiée peut être mais si cette femme voulait vraiment l'aider, elle essaierait de la comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverine Cadigan
    « Médecin »

« Médecin »
Séverine Cadigan

•• Date d'inscription : 29/03/2010
•• Messages Postés : 64
•• Multicompte : Caroline Foster
•• Emploi : Médecin

Feuille de personnage
Age du Personnage: 24 ans
Relations:
Disponibilité RP: 2/3 en cours

Almost easy (Séverine Cadigan) Empty
MessageSujet: Re: Almost easy (Séverine Cadigan)   Almost easy (Séverine Cadigan) EmptyDim 27 Fév - 14:23

Si j’entendis le sarcasme dans la voix de la jeune femme lorsqu’elle parlait de John, je ne laissais rien paraître. Un saint ? Oh non bien sure que non. Cela n’existait pas. On a tous nos défauts, et j’étais belle et bien conscient que John avait la capacité de se montrer d’une froideur glaciale et cela envers tout le monde. Mais cela n’affectait en rien mon jugement et mon affection pour lui. Après tout, je lui devais beaucoup de choses. Séverine sourit légèrement en entendant les paroles suivantes de la jeune femme.

« Vous êtes à votre place, ici. Vous semblez être doué pour jouer sur les mots et avoir des réponses à vos questions en passant par plusieurs chemins. Mais pour vous répondre, je suis ici parce que John l’a souhaité. Personnellement que je sois ici ou dans l’hôpital, l’endroit m’importe peu. Tant que je peux exercer mon métier et aider des gens. »

D’ailleurs je me sentais plus utile à l’hôpital qu’ici. Suivre une femme enceinte… oui, même si cela semblait être une personne importante pour Drake, très importante… Je comprenais toujours pas trop pourquoi John me voulait ici. Mais peut-être que dans un futur proche, j’allais comprendre ? Ou peut-être pas. J’avais passé très vite au tutoiement. On devait avoir environ le même âge et j’avais que pour habitude de vouvoyer mes patients, hors qu’elle n’en était pas une. Donc sans vraiment prendre la peine de réfléchir j’étais passé à la tutoyer. Par la suite cela fut le sujet Andragorium. Et la jeune femme semblait être pétrifié d’en prendre. Sévérine arquait un sourcil essayant de comprendre pourquoi cela terrifiait la jeune femme.

« C’est pas parce que nos sentiments sont effacés qu’on n’est pas libre. Pour être emprisonné dans son propre corps, pour être vraiment un robot comme disent tes anciens amis. Il faut plus que d’effacer les sentiments. »

C’est sure. L’Andragorium rend plus logique, effacé de tout sentiment, haine, amour, amitié, pas de relations ou du moins très peu. Mais cela n’empêche pas de penser par soi-même. Et ce n’était pas dans les sentiments que se trouvait la menace. Mais belle et bien dans les pensées de certains gens. Mais ca, et heureusement pour tous, Drake ne l’avait pas réalisé.

« Tant qu’on pense par soi-même, qu’on n’efface pas nos opinions et nos pensées, on reste libre. On pense simplement plus avec le cerveau qu’avec le cœur. Pas de haine ou d’amour qui peut influencer notre jugement. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara McMillan
    « Rebelle Traitre »

« Rebelle Traitre »
Kiara McMillan

•• Date d'inscription : 09/03/2010
•• Messages Postés : 348
•• Multicompte : Non
•• Localisation : Labyrinthe
•• Emploi : Traître

Feuille de personnage
Age du Personnage: 28
Relations:
Disponibilité RP: Open

Almost easy (Séverine Cadigan) Empty
MessageSujet: Re: Almost easy (Séverine Cadigan)   Almost easy (Séverine Cadigan) EmptyDim 13 Mar - 9:24

Les yeux de Kiara restèrent fixés sur ceux de Séverine, comme si ce qu'elle venait de dire ne la concernait pas. Elle avait vu clair dans ton jeu. Pas moyen pourtant de baisser la tête. Elle l'avait assez fait comme ça. Kiara se contenta d'hausser les sourcils en écoutant Séverine vanter sa vie ici. Vraiment ? Comment pouvait-elle ? A l'entendre, elle aussi était une sainte ! Aider les gens était donc tout ce qu'il l'intéressait et heureusement que Drake était là pour rassembler tous ces supers héros autour de lui !
*Tu es toujours une rebelle dans ta tête, Kiara* se morigéna t-elle. *S'ils veulent tous que tu prennes l'Andragorium c'est pour aider à ton intégration. Pour éviter que je ne meure stupidement* ajouta t-elle sombrement.

Alors elle se tut, pour laisser Sévérine parler. Et pour qu'elle puisse arrêter de raconter n'importe quoi, qui pourrait la déstabiliser plus encore.
"Je vois..." laissa t-elle échapper quand Séverine eut fini son exposé. Drake lui avait-il demandé de lui dire ça ? Pour qu'elle le prenne justement en croyant qu'elle resterait humaine ?

Soudain, l'absurdité de sa prise de position se manifesta devant elle, ses derniers remparts s'effondrèrent. Que cherchait-elle en fait ? Etait-elle encore humaine ? Non, puisqu'elle avait accepté d'égorger un petit garçon pour faire plaisir à un homme qu'elle détestait. Il se trouvait que cet homme manipulait leurs vies. Il se trouvait qu'elle se trouvait emprisonné chez lui, face à une complice qui cautionnait cette machination, et qui venait vers elle, soi disant en "amie". Et qui avait décidé de se retrouver là ? Personne ne l'avait forcée. Elle avait juste manqué de cran, de courage, elle avait lâchement laissé tomber son arme, incapable de mettre fin à une existence sans but ! Elle était la responsable de son propre malheur. On est souvent le responsable de ses malheurs. Il fallait payer le prix.

"J'accepte."
Son regard s'était voilé, fixant un point derrière Séverine mais elle se reprit et toussa pour se donner de la contenance.
"J'accepte que vous reveniez à heures précises chaque jour, tout le temps de mon séjour ici pour m'injecter l'Andragorium. ... Je dois signer un contrat ?" demanda t-elle enfin, insérant un peu de rire dans une phrase maquillée en sentence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverine Cadigan
    « Médecin »

« Médecin »
Séverine Cadigan

•• Date d'inscription : 29/03/2010
•• Messages Postés : 64
•• Multicompte : Caroline Foster
•• Emploi : Médecin

Feuille de personnage
Age du Personnage: 24 ans
Relations:
Disponibilité RP: 2/3 en cours

Almost easy (Séverine Cadigan) Empty
MessageSujet: Re: Almost easy (Séverine Cadigan)   Almost easy (Séverine Cadigan) EmptyDim 13 Mar - 22:02

Je ne la connaissais pas. Je ne savais pas pourquoi elle était ici. A vrai dire je ne comprenais pas vraiment la raison. Cette jeune femme était une ancienne rebelle et pourtant elle allait librement de salle en salle. Tout en refusant secrètement, dans sa tête, de prendre l’Andragorium. Et pourtant John m’avait envoyé ici pour être sure qu’elle la prenne. Ce qui voulait donc dire qu’il se doutait quelque part qu’elle ne voulait pas prendre le médicament. Mais pourquoi prendre de tels risques ? Ah John… Ces derniers temps tu réagis vraiment bizarrement. Mais comme d’habitude je faisais ce qu’il me demandait. La jeune femme était resté très silencieuse pendant que j’avais prit la parole. Et finalement elle me surprit en disant qu’elle était d’accord. Je la regardais un court moment avant de prendre la fiole d’Andragorium entre mes mains et de prendre une piqure pour la remplir du médicament.

« Je ne suis pas ici pour vous surveiller, je pense que Drake a pas mal d’autres agents pour faire ce boulot-là. Je suis uniquement ici sur la demande de John. Je pense que quelque part, il n’aimerait pas vous retrouver dans les cachots. »

Doucement sans vouloir la brusquer, je prit son bras et injectais doucement le remède dans le sang de la jeune femme. J’étais honnête. A vrai dire je n’avais jusqu’à présent jamais menti à quelqu’un. Certes j’avais souvent oublié de dire certains détails, mais c’était surtout pour protéger John et moi-même.

« Vous allez voir, ce n’est pas si grave que ca de prendre l’Andragorium. Pour être honnête, moi-même je ne peux m’en passer. »

Je rangeais la seringue et lâchais le bras de la jeune femme. Je n’étais pas ici pour amicaliser avec elle. D’ailleurs je ne pense pas que c’était possible. Après tout, même si elle avait comprit que ma fidélité était chez John et non chez Drake, cela ne voulait pas dire que j’étais son alliée ou amie. Néanmoins il y avait quand même une question sur laquelle j’aurais aimé avoir une réponse.

« Excusez ma question, mais il faut que je vous la pose. Pourquoi être revenue? J’ai du mal à comprendre votre decision. Vous partez chez les rebelles et puis vous revenez, prenant le risque de vous faire tuer ou pire. Pourquoi ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara McMillan
    « Rebelle Traitre »

« Rebelle Traitre »
Kiara McMillan

•• Date d'inscription : 09/03/2010
•• Messages Postés : 348
•• Multicompte : Non
•• Localisation : Labyrinthe
•• Emploi : Traître

Feuille de personnage
Age du Personnage: 28
Relations:
Disponibilité RP: Open

Almost easy (Séverine Cadigan) Empty
MessageSujet: Re: Almost easy (Séverine Cadigan)   Almost easy (Séverine Cadigan) EmptyMer 16 Mar - 19:12

Comme dans un rêve, Kiara vit Séverine sortir de son sac une fiole contenant un liquide presque transparent et remplir une seringue. L'Andragorium... Cela faisait longtemps qu'elle n'en avait plus vu d'aussi près. Elle prit conscience qu'elle devrait chaque jour revoir Séverine pour qu'elle le lui administre. Cela ferait de nombreuses fois. Elle cessa de compter parce qu'elle avait peur de son avenir dans le Labyrinthe. Qu'allait-elle devenir ? Le mieux serait de penser au lendemain où elle verrait Séverine puis au surlendemain.. sans fin jusqu'à un hypothétique changement.
Elle prit conscience aussi qu'elle allait être libérée, elle allait arrêter d'être tourmentée par ses choix. Si stupides soit-ils. Si paradoxaux soit-ils.

Elle vit venir la main de Séverine, elle respira un grand coup pour s'empêcher de trembler mais la peur était là, sous-jacente. Elle tressailit : c'était comme une piqûre, un vaccin qu'on lui injectait pour qu'elle redevienne calme, la bonne petite fille qui ne discute pas. Kiara se rappela une piqûre qu'on lui avait injectée étant petite ; pour la calmer ou alors était-ce contre une maladie ? Ses yeux l'irritèrent un peu ; elle les ferma et quand elle les rouvrit, rien n'avait changé. La première fois, elle l'avait pris comme les jeunes de la ville, avec envie, avec provocation. Puis progressivement, c'est devenue une nécessité. Maintenant, c'était une délivrance, mordorée d'impuissance. Pas le choix.

Si elle avait fermé les yeux, c'était pour mieux faire apparaître la légère modification de la pupille, teintée de rouge.
*Andragorée*

« Excusez ma question, mais il faut que je vous la pose. Pourquoi être revenue? J’ai du mal à comprendre votre decision. Vous partez chez les rebelles et puis vous revenez, prenant le risque de vous faire tuer ou pire. Pourquoi ? »

La question de Séverine la surprit et elle se mit à y réfléchir posément, sans se rendre compte que l'Andragorium circulait maintenant dans ses veines, et la faisait justement réagir comme ça : posément.
Pourquoi Séverine la lui posait maintenant ? Pas avant quand ses sentiments auraient pu parler pour elle et lui permettre de... de quoi ? Séverine ne l'aurait pas comprise si elle s'était embrouillée avec ses sentiments.
Maintenant, elle devait trouver une raison... logique. La seule raison plausible. Et finalement ce ne fut pas si dur de trouver ; cela lui vint tout facilement :

"J'étais fatiguée de me battre. J'avais perdu toute foi dans leur combat perdu d'avance. Je commençai même à les détester."
Devant l'air surpris de Séverine, elle ajouta ironiquement :
"Et oui c'est ça être traître. C'est être déçue de ce qu'on vous a offert, et aller chercher ailleurs."
Soudain elle comprit le mépris de Drake et de tous les autres.
"Je suis opportuniste. C'est pour ça que Drake, les autres et vous un jour, me méprisez. J'ai facilement changé de bord."
*Pas si facilement que ça d'ailleurs* Mais bon elle n'allait pas se plaindre. C'était de sa faute tout ça.
"Et votre boulot, plus que de m'administrer l'Andragorium, est aussi de me surveiller. Ne dites pas le contraire ! Tout le monde ici surveille tout le monde. Drake ne me fait pas confiance."
Et John ? Elle n'avait pas pensé à lui depuis... la prise d'Andragorium. C'était difficilement imaginable ; il occupait sans cesse ses pensées.

"Mais bon, nous pourrions peut être devenir amies. Qu'est ce que vous en pensez ? Je ne vous dégoûte pas trop ?" demanda t-elle encore.
Elle était surprise de son ton égal, enjoué. Elle se sentait si légère ! Libérée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverine Cadigan
    « Médecin »

« Médecin »
Séverine Cadigan

•• Date d'inscription : 29/03/2010
•• Messages Postés : 64
•• Multicompte : Caroline Foster
•• Emploi : Médecin

Feuille de personnage
Age du Personnage: 24 ans
Relations:
Disponibilité RP: 2/3 en cours

Almost easy (Séverine Cadigan) Empty
MessageSujet: Re: Almost easy (Séverine Cadigan)   Almost easy (Séverine Cadigan) EmptyMer 16 Mar - 21:33

Peut-être est-ce que c’est parce qu’elle est médecin, mais Séverine ne comprenait pas trop pourquoi les gens avaient tellement peur des aiguilles et des piqures. Franchement ce n’est qu’une piqure… D’accord cela ne fait pas toujours du bien, mais quand même, il y a des choses bien plus pires que ca. Enfin… Il y a surement pas de raison très logique à la peur que certains gens éprouvent face à une aiguille. Et ici, Séverine se doutait bien que Kiara craignait plus l’Andragorium que le fait de sentir la piqûre. Une fois que la piqure soit faite, que l’Andragorium commençait à parcourir le corps de la jeune femme, Séverine rangeait l’aiguille dans sa trousse après l’avoir nettoyé. Puis elle n’avait pas su s’empêcher de poser une question qui lui trottait depuis un bon moment en tête. Pourquoi est-ce qu’elle était revenue. Au fond est-ce que ce n’était pas stupide de se jeter dans la gueule du loup ? Qu’avait-elle espéré en faisant ca ? La réponse ne venait pas immédiatement, mais ce n’était pas grave, Séverine pouvait bien attendre. Elle avait pas mal de patience. Puis finalement la réponse arrivait. Elle avait abandonné espoir de gagner et avait eu marre de se battre. Et elle avait même commencé à les détester ? Etrange tout ca. Mais il y avait surement des éléments clés qu’elle ignorait. Des éléments qui donneraient un peu plus de logique à la haine qu’elle avait commencé à monter contre les rebelles.

Secouant doucement la tête suite aux paroles de la jeune femme, elle n’était pas spécialement d’accord avec elle. Elle ne la méprisait pas et ne le ferait pas parce qu’elle a facilement changé de côté. Premièrement parce que l'Andragorium l’empêchait de ressentir ce genre de sentiments et puis deuxièmement parce qu’elle ne connaissait pas les raisons de ce changement chez la jeune femme. Et on ne juge pas avant de connaître, n’est-ce pas ? Enfin c’était ce qu’elle disait toujours et ce que les gens devraient toujours faire. Mais malheureusement rare sont ceux qui ne jugent pas sur leur première impression.

« Je ne vous méprise pas. Et si un jour cela doit arriver, je doute fort que ca soit parce que vous avez jouer au traitre face à ceux qui ont risqué leur vie pour vous. »

La surveiller ? Ah non, elle espérait bien ne pas devoir jouer à la surveillante encore une fois. Déjà avec Quinn et ses bébés que John voulait avoir des informations. Mais alors si elle devait encore surveiller une autre personne…. Elle n’était pas agent du doigt. Mais médecin.

« Je suis médecin. Je ne suis pas ici pour jouer à la surveillante ou à l’agent, sinon je vous aurais déjà arrêté et amené aux cachots parce que vous avez faillit manquer à votre devoir. »

Drake ne la faisait pas confiance ? Mmm assez logique non ? Mais puis de toute manière Drake ne faisait confiance à que très peu de gens, alors cela n’était pas très surprenant qu’il se méfie d’une ex-rebelle. Amies ? Dégoutés ? Pourquoi est-ce qu’elle serait dégoûtée ?

« Pourquoi est-ce que je serais dégouté par vous ? Je ne juge pas les gens avant de connaître ce qui les a poussés à agir de la sorte. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Almost easy (Séverine Cadigan) Empty
MessageSujet: Re: Almost easy (Séverine Cadigan)   Almost easy (Séverine Cadigan) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Almost easy (Séverine Cadigan)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Captain Easy
» sew easy
» Nouveauté - 27 mai 2011 - Attachements Sew-Easy - Spellbinders - Livre Copic (anglais) - Tim Holtz et +
» Fuseki et Joseki made easy
» Padico Easy slip bjd Kit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No More Drama :: || Labyrinthe || :: Rez-de-Chaussée-
Sauter vers: