AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas que pour que notre forum soit vivant il faut également faire de la publicité et voter sur les TOPSITES toutes les deux heures à intervalles de 30 secondes.

Partagez
 

 Nollite me judicare nam ego non vos judico.

Aller en bas 
AuteurMessage
Ira Corrigan
    « Secrétaire »

« Secrétaire »
Ira Corrigan

•• Date d'inscription : 25/05/2010
•• Messages Postés : 44

Feuille de personnage
Age du Personnage: 23
Relations:
Disponibilité RP:

Nollite me judicare nam ego non vos judico. Empty
MessageSujet: Nollite me judicare nam ego non vos judico.   Nollite me judicare nam ego non vos judico. EmptyMar 25 Mai - 17:33

C'était une journnée comme les autres dans la ville de Belfast. Tout le monde se levait aux mêmes heures, prenait des petits déjeuners quasiment identiques, partait au travail en même temps, et ne se posaient pas de question. Ira faisait de même, elle s'était levée, avait prit sa douche sous des lumières à neon, avait préparé un petit brunch comme à son habitude: bacon, oeufs, tartines de confitures, beurre, lait frait, jus d'orange. Depuis qu'elle prenait de l'Andragorium, elle était devenue la parfaite petite femme au foyer. Elle avait l'impression d'être réglée comme une horloge, et cela ne la dérangeait pas. Elle attendait que Jude se réveille, et trouvait ça dommage que l'Andragorium n'agisse pas sur lui de la même façon: il restait un éternel flemmard. Ira prit la télécommande de la télévision et s'assit sur la chaise de la table de la cuisine. Il y avait un reportage sur le monde et les problèmes qui semblaient pulluler partout sauf à Belfast. C'était une belle campagne de propagande pour louer les prodiges du Gouvernement, mais a force, elle n'y faisait même plus attention. Elle laissa la télévision en fond le temps de manger son petit déjeuner, puis elle regarda l'heure: 7H. Et Jude n'était toujours pas levé. Et elle devait se rendre au travail. Elle rangea donc son assiette, ses couverts, son verre, les lava soigneusement puis les mis à sécher sur le côté. 7h10. Elle passa devant le miroir, se mis du rouge à lèvre rouge foncé, quelque chose de sobre pour le travail. Elle rajusta sa coiffure qui était déjà impeccable, prit sa veste, et sortit. Le temps était chaud et agréable, et tout le monde était déjà en route pour se mettre au travail, telle une bande de petites fourmis. Ira se fondit dans la masse, et attendit patiemment le bus. Une fois arrivée, elle passa une journée ordinaire: répondre aux appels, transmettre des messages, puis, retour à la maison.

La première chose qu'elle remarqua une fois la porte fermée, c'était que le manteau de Jude était toujours là. Oui, évidemment, il n'était encore pas sorti de la journée. Elle arriva dans la salle a manger et vit que son assiette était sale et toujours dans l'évier...comme d'habitude. Mécaniquement, elle la lava et la posa parallèlement à la sienne, puis se dirigea vers le salon, ou elle trouva son petit mari confortablement installé sur le canapé à faire de la guitare. Elle s'approcha de lui et resta quelques secondes derrière le canapé, les bras croisés:


- Tu as passé ta journée ici?

Au fond, elle commençait à avoir l'habitude, mais elle aurait apprécié qu'il fasse au moins semblant de trouver un travail qui lui rapporterait un peu plus qu'une prestation payée tous les mois. Il se retourna, et la regarda avec ses petits yeux pétillants qu'elle adorait tant. Même si elle n'avait pas été sous Andragorium, cela aurait été impossible de s'énerver contre lui: il était vraiment trop adorable et, avec un seul regard, elle oubliait très rapidement ce qu'elle aurait pu lui reprocher. Elle lui fit un sourire et alla s'assoir à côté de lui sur le canapé. Il lui prit doucement la tête, caressa sa joue et l'embrassa. Puis elle posa son regard sur la télévision qui était allumée en fond, mais sans le son. Elle prit la main de Jude et se laissa absorber par les images qui défilaient à 50 à l'heure.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude Corrigan
    « Musicien »

« Musicien »
Jude Corrigan

•• Date d'inscription : 25/05/2010
•• Messages Postés : 52
•• Multicompte : Ira Corrigan / Jamie Conelly
•• Emploi : Musicien

Feuille de personnage
Age du Personnage: 22
Relations:
Disponibilité RP:

Nollite me judicare nam ego non vos judico. Empty
MessageSujet: Re: Nollite me judicare nam ego non vos judico.   Nollite me judicare nam ego non vos judico. EmptyMar 25 Mai - 17:34

Jude lui, s'était couché tard, et avait été absorbé par sa musique jusqu'à une heure indue. Il s'était discrètement glissé sous les draps, alors que sa femme, Ira, dormait déjà depuis quelques temps. Il aurait aimé la prendre dans ses bras et lui faire un calin, mais il savait qu'elle se levait tôt, et ne voulait pas la déranger. Il la regarda donc dormir quelques minutes avec un sourire, puis se coucha à son tour. Le lendemain, il ne l'entendit pas se lever, et lorsqu'il se réveilla, la porte venait de se claquer, et Ira venait de partir au travail. Il se réveilla donc seul, comme il s'était couché, et alla prendre son petit déjeuner qui était déjà prêt sur la table de la salle à manger. Il regarda sa maison, éternellement vide. Il commençait à ne plus pouvoir supporter cette vie. Il avait l'impression d'avoir perdu toute humanité, toute envie, et donc tout but dans sa vie. Bien sûr, il avait toujours sa musique, mais l'Andragorium avait changé sa perception, et il avait l'impression de passer à côté de l'essentiel. Il avait envie de retourner à l'époque ou tout allait bien, ou il pouvait passer des heures dans l'herbe à tenir la main de son Ira, ou ils riaient, buvaient, et ou même l'argent n'était qu'un problème secondaire. Et il était là, tout seul, dans une maison où il n'y aurait sûrement jamais d'enfants, jamais d'animaux... Est ce qu'il se voyait vraiment passer sa vie ainsi? Il regarda sa petite gélule d'Andragorium soigneusement posée à côté de son verre d'eau. Il essayait de se rappeler comment c'était, avant. Mais il ne voulait pas tomber dans une mélancolie idiote, il prit donc sa gélule, mis son assiette dans l'évier, et alla se recoucher. Quelques heures plus tard, il prit sa guitare et alla se poser devant la télévision. Il la regarda quelques minutes mais en avait assez de voir toujours les mêmes programmes avec trop d'informations: il y avait 5, parfois 6 fenêtres sur le même écran, des tonnes de publicités, tout ça le fatiguait. Il coupa donc le son et prit sa guitare, tout en jetant des rapides coups d'oeils sur les images. La journée se passa ainsi, sans rien de bien fascinant, jusqu'à ce que Ira rentre du travail. Enfin, il la voyait, et l'embrassa dès qu'elle s'assit à côté de lui. Il allait lui parler de sa journée, lui demander comment elle allait, mais elle lui prit simplement la main et regarda la télévision. Coupé dans son élan, Jude n'osa pas dire quoique ce soit. Sa main toujours dans la main de Ira, il lui tendit la télécommande, qu'elle prit pour remettre le son. Il regardait les images sans vraiment chercher à les comprendre, il voulait lui parler, mais dès qu'il la regardait, elle semblait absorbée par les paroles de la présentatrice. Chaque minute lui semblait durer une éternité. Finalement, il prit sur lui, et se tourna vers elle. Il l'embrassa d'abord dans le cou, puis sur la joue, le nez, et finalement la bouche. Elle se laissa faire, le regardant à moitié, puis reposa ses yeux sur la télévision. Jude mis sa main sur le visage d'Ira, et lui murmura à l'oreille:

- Je t'aime...

Ira tourna la tête vers lui et lui fit un sourire. Enfin une réaction... Jude lui sourit à son tour et l'embrassa de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ira Corrigan
    « Secrétaire »

« Secrétaire »
Ira Corrigan

•• Date d'inscription : 25/05/2010
•• Messages Postés : 44

Feuille de personnage
Age du Personnage: 23
Relations:
Disponibilité RP:

Nollite me judicare nam ego non vos judico. Empty
MessageSujet: Re: Nollite me judicare nam ego non vos judico.   Nollite me judicare nam ego non vos judico. EmptyDim 30 Mai - 12:12

C'était difficile de se concentrer sur la télévision avec quelqu'un collé à vous qui essayait de vous embrasser. Ira n'en avait pas rien à faire, mais elle n'avait juste plus autant besoin qu'avant d'être toujours collée à son mari. Elle l'aimait oui, du moins elle le pensait, mais l'Andragorium changeait beaucoup de choses, notamment à sa façon de gérer son couple. Elle avait l'impression de se forcer à avoir l'air "normale" avec lui, et que quoiqu'elle fasse, il en demanderait toujours plus. Mais elle travaillait, ELLE. Et elle était fatiguée, avait besoin de juste se poser devant la télévision sans parler ni réfléchir à quoique ce soit. Mais elle n'allait pas lui dire de se trouver mieux à faire que de l'empêcher de regarder la télévision, surtout qu'il n'y avait vraiment rien de bien fascinant. Alors elle lui sourit gentiment: il était tellement adorable, mais il ne la comprenait plus, il était dans son monde, et elle dans le sien. Elle ne se plaignait pas du tout, mais elle avait la sensation que le monde était devenu lisse, identique, et que plus personne ne se distinguait: sauf Jude. Et elle n'avait pas du tout ce besoin d'être différente, elle était très "heureuse" comme ça. Enfin, ne rien ressentir était dans un sens être heureuse: car elle n'était pas triste, encore moins en colère. C'était donc une solution plutôt sympathique, et au vu de leur situation actuelle, Ira savait très bien que sans Andragorium, elle n'aurait pas été heureuse: elle avait toujours vécu dans la richesse, l'opulence, et n'aurait pas supporté de travailler pour deux comme elle le faisait maintenant. Elle préférait une vie simple et sans problèmes qu'une vie ou elle aurait dû constamment dire ce qu'elle pensait. Là, tout allait "bien", elle n'avait pas à se plaindre. Elle reposa donc les yeux sur la télévision, bien qu'elle remarquait que Jude lui, continuait de la fixer. Mais qu'est ce qu'il avait, il voulait faire l'amour? Comme ça, sans raisons, avant de se coucher? Elle n'en avait aucune envie, ils faisaient généralement ça mécaniquement avant de dormir, pas comme ça sur le canapé, ils n'avaient plus 18 ans....

Elle ne dit rien et continua de regarder les images qui valsaient doucement sur l'écran plat, oubliant totalement celui qui se trouvait à côté d'elle et qui semblait attendre que quelque chose d'autre se passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude Corrigan
    « Musicien »

« Musicien »
Jude Corrigan

•• Date d'inscription : 25/05/2010
•• Messages Postés : 52
•• Multicompte : Ira Corrigan / Jamie Conelly
•• Emploi : Musicien

Feuille de personnage
Age du Personnage: 22
Relations:
Disponibilité RP:

Nollite me judicare nam ego non vos judico. Empty
MessageSujet: Re: Nollite me judicare nam ego non vos judico.   Nollite me judicare nam ego non vos judico. EmptySam 5 Juin - 12:05

Jude commençait à ne plus en pouvoir de sombrer dans une routine fade et insipide, et il savait bien que tout était lié à l'Andragorium. Ira avait beau faire semblant de ne pas se rappeler comment ils étaient avant tout ça, mais lui s'en rappelait très bien, et ça le rendait dingue de se voir tous les matins devant le miroir, sans avoir la moindre émotion. Avant, il ressentait absolument tout plus fort que les autres, du moins il en était persuadé. Il pouvait passer des heures juste assis dans l'herbe à savourer le vent, et maintenant...il arrivait à peine à discuter avec la personne qu'il avait jadis aimé comme peu de gens aiment: a 20000%, et pour toujours. Il ne pouvait pas lui en vouloir d'être ainsi, après tout, elle ne faisait que suivre ce que le Gouvernement demandait, ça avait toujours été sa nature de suivre les règles, d'abord celles de ses parents, puis juste celles de la norme. Jude lui, avait plus de mal à vivre ainsi. Il était d'une classe sociale très basse, et on lui avait toujours répété qu'il ne fallait rien attendre du Gouvernement, car il privilégiait les riches, et non les ouvrier. Jude songeait à ce que ça pourrait bien leur faire qu'il arrête d'en prendre: rien au fond. Qui pourrait bien s'en rendre compte s'il faisait quelques écarts? Même Ira ne le remarquerait sûrement pas. Il crevait d'envie de ressentir quelque chose, ne serais-ce qu'une journée, ou quelques heures: il pourrait ne pas en prendre une seule fois, rester à la maison le temps que ça agisse, et passer quelques heures ainsi avant de discrètement prendre sa dose. Juste le temps de se rappeler ce que ça pouvait faire que d'écouter de la musique en ressentant ce qu'on jouait... il avait envie d'en parler à Ira, voir ce qu'elle en pensait, mais il avait trop peur qu'elle le réprimande. Peut-être qu'elle aussi avait envie de faire ça après tout, c'est peut-être quelque chose qu'ils auraient pu essayer ensemble... Mais elle avait les yeux rivés sur la télévision, et semblait tout faire pour l'éviter. Alors Jude ne dit rien, il se leva simplement et alla se servir un whisky, qu'il bu d'une traite. Il croisa son reflet dans le miroir et se posa la question: est-ce qu'il pouvait faire ça? Est-ce qu'il se sentait capable de prendre un tel risque juste pour sentir quelques choses ne serais-ce qu'une heure? Il essaya de réfléchir logiquement: s'il ne sortait pas, personne ne serait jamais au courant. Et au pire, il pourrait toujours dire qu'il a trop dormi et qu'il a complètement oublié... Il se resservit un whisky et retourna s'asseoir sur le canapé: dans tous les cas, il ne ferait pas ça tout de suite. Ira allait peut-être devoir travailler tout un week-end bientôt, et il en profiterait pour essayer. Mais d'ici là, il avait le temps de changer d'avis 50 fois. Le risque était-il si grand? Au fond, il n'en savait rien... Ira le regarda rapidement, elle avait toujours eu horreur de l'alcool, mais sur le coup, il s'en fichait.... il fit comme elle et fit mine de s'intéresser à l'écran, tout en buvant son verre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ira Corrigan
    « Secrétaire »

« Secrétaire »
Ira Corrigan

•• Date d'inscription : 25/05/2010
•• Messages Postés : 44

Feuille de personnage
Age du Personnage: 23
Relations:
Disponibilité RP:

Nollite me judicare nam ego non vos judico. Empty
MessageSujet: Re: Nollite me judicare nam ego non vos judico.   Nollite me judicare nam ego non vos judico. EmptyJeu 17 Juin - 22:57

Soudainement, Jude fit mine de ne plus s'intéresser à elle. Ira ne supportait pas quand il faisait ça, il était pire qu'une fille par moment, à faire mine de bouder. Elle voyait bien qu'il pensait à autre chose et qu'il n'avait pas envie de lui en parler, mais elle n'osait plus rien lui dire ses temps ci, comme si quoiqu'elle fasse, le gouffre entre eux se creuserait de plus en plus. Et dire qu'elle avait lâché sa famille, et tout son confort pour être avec lui, ici, dans une maison miteuse. Elle ne savait plus si elle regrettait ou pas. Elle avait juste décidé de vivre sa vie tranquillement et d'attendre des jours meilleurs. Elle voyait qu'il était malheureux, ou du moins, ce qui se reprochait le plus d'avoir l'air malheureux, c'est à dire qu'il avait l'air absent. Et elle le connaissait, elle savait que lorsqu'il buvait de l'alcool autre que de la bière, c'était signe que quelque chose le tracassait. Mais l'Andragorium avait tout altéré, elle ne savait plus comment se comporter dans une relation amoureuse. Tout de même, elle tendit son bras vers lui et lui toucha l'épaule avec un sourire, puis se rapprocha de lui. Elle s'allongea sur le canapé, et posa sa tête sur les genoux de Jude. Comme avant, comme au bon vieux temps. Elle se sentait bien dans cette position, et cela lui évitait de voir l'air dépité de Jude. Elle posa sa main sur son genou, et la serra un peu, puis ferma les yeux, en écoutant le son de la télévision. Il passa sa main dans ses cheveux, et elle se sentit tout de suite plus proche de lui. Après tout, il n'y avait pas de raison d'être aussi froide, même sans sentiments, il avait toujours l'art de lui donner l'impression d'exister, avec juste un regard, juste un sourire, ou juste au contact de sa main. A chaque fois, elle se rappelait pourquoi elle avait été amoureuse de lui dès le premier contact: tout était toujours plus intense, plus sensuel, plus agréable. Il passa sa main dans le cou d'Ira et lui fit un massage, chose qu'elle adorait par dessus tout, surtout à cet endroit là. Les yeux toujours fermés, elle savourait ces instants: elle n'avait plus à chercher ses mots, elle n'avait plus à réfléchir, ni à essayer de lui expliquer quoique ce soit. Lors de ses moments, tout était clair, tout allait bien, et tout le reste n'avait plus d'importance, ils étaient comme au premier jour: en fusion, complices, 'amoureux'....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quinn Harlot
::Admin::
    « Ex - Saveur Inconnue enceinte du Commandeur »

::Admin:: « Ex - Saveur Inconnue enceinte du Commandeur »
Quinn Harlot

•• Date d'inscription : 26/02/2010
•• Messages Postés : 4022
•• Multicompte : Yup {April Sierra Coleman}
•• Localisation : Belfast
•• Emploi : Prostituée de luxe / Ancienne Psychiatre

Feuille de personnage
Age du Personnage: 30 ans
Relations:
Disponibilité RP: CLOSED 1. ft Severine 2. ft Destiny 3. ft Drake

Nollite me judicare nam ego non vos judico. Empty
MessageSujet: Re: Nollite me judicare nam ego non vos judico.   Nollite me judicare nam ego non vos judico. EmptySam 1 Jan - 20:27

toujours d'actualité ou pas?

_________________
Quinn Harlot
ft. Natalie Portman
    Nollite me judicare nam ego non vos judico. 26ltzab
    gif by Fox
Nollite me judicare nam ego non vos judico. 2estlv4
Invité, wanna know MORE about me?
Links Diary Fiche
Open pour 0 RP

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kusumita.e-monsite.com/accueil.html
Quinn Harlot
::Admin::
    « Ex - Saveur Inconnue enceinte du Commandeur »

::Admin:: « Ex - Saveur Inconnue enceinte du Commandeur »
Quinn Harlot

•• Date d'inscription : 26/02/2010
•• Messages Postés : 4022
•• Multicompte : Yup {April Sierra Coleman}
•• Localisation : Belfast
•• Emploi : Prostituée de luxe / Ancienne Psychiatre

Feuille de personnage
Age du Personnage: 30 ans
Relations:
Disponibilité RP: CLOSED 1. ft Severine 2. ft Destiny 3. ft Drake

Nollite me judicare nam ego non vos judico. Empty
MessageSujet: Re: Nollite me judicare nam ego non vos judico.   Nollite me judicare nam ego non vos judico. EmptySam 29 Jan - 13:35

Même si non fini, envoyé dans Into the Past pour cause d'évolution du contexte

_________________
Quinn Harlot
ft. Natalie Portman
    Nollite me judicare nam ego non vos judico. 26ltzab
    gif by Fox
Nollite me judicare nam ego non vos judico. 2estlv4
Invité, wanna know MORE about me?
Links Diary Fiche
Open pour 0 RP

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kusumita.e-monsite.com/accueil.html
Contenu sponsorisé




Nollite me judicare nam ego non vos judico. Empty
MessageSujet: Re: Nollite me judicare nam ego non vos judico.   Nollite me judicare nam ego non vos judico. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nollite me judicare nam ego non vos judico.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No More Drama ::  || Into The Past ||  :: Into The Past-
Sauter vers: